Conduire à l’automne |conseils conduire à l’automne | MG Law

MG Law Injury Lawyers

Conduire à l’automne – ce qu’il faut lire absolument

Conduire à l’automne? Contribuez à rendre plus sûres les routes de l’Ontario en vous conformant à ces conseils pour conduire en toute sécurité à l’automne.

Le Canada est un pays extrêmement contrasté; il connaît des étés chauds et humides aussi bien que des hivers froids et rigoureux. Au Canada le passage dans les mois plus frais de l’automne a plusieurs conséquences en matière de sécurité routière et de prévention d’accidents avec des véhicules automobiles. La conduite en toute sécurité à l’automne devrait constituer une préoccupation majeure de tout un chacun dans l’Ontario. Les soirées sont plus sombres, la visibilité est réduite et la chaussée comporte davantage de fragments de feuilles qui sont tombées; conduire pendant l’automne peut se révéler comme étant une dure épreuve pour les conducteurs tous niveaux confondus.

Certes c’est très sympa d’emmener la famille hors de la ville pour découvrir la campagne baignant dans de magnifiques couleurs or, jaune et marron. Mais ayez toujours en tête ces conseils de conduite pour l’automne. Ainsi vous pouvez avoir l’assurance d’éviter d’avoir des accidents avec des véhicules automobiles pendant cette saison que ce soit pour vous-même ou pour les êtres qui vous sont chers.

Ayez toujours en tête ces 8 conseils pour la conduite à l’automne

Mettez tout en oeuvre pour faire en sorte de créer les conditions pour avoir un environnement de conduite sécurisée que ce soit pour vous-même ou pour les autres pendant cette saison automnale.

1. Lunettes de soleil

En automne le soleil se trouve plus bas dans le ciel. C’est la raison pour laquelle vous devez toujours avoir une paire de lunettes de soleil dans votre boite à gants. Une paire de lunettes de soleil adaptée peut améliorer la visibilité en filtrant 90 pourcents des rayons ultraviolets A ou B. Cela permet de réduire la fatigue oculaire et de bénéficier d’une meilleure visibilité quand on risque d’être ébloui au petit matin  (7h30 à 9h00) ou quand le soleil se couche (17h00 – 18h30).

2. Réduisez votre vitesse

Ralentissez quand vous êtes dans une zone résidentielle et tout particulièrement à compter du mois de septembre car c’est le début de l’année scolaire. L’augmentation de la vitesse s’accompagne d’une baisse du temps de réaction. Des vitesses plus élevées favorisent l’apparition de blessures plus graves et cela peut être parfois mortel.

3. Conduisez avec un éclairage en bon état de fonctionnement

Vérifiez régulièrement vos phares ainsi que tous les autres éléments d’éclairage de la voiture pour être sûr qu’ils fonctionnent au cours des soirées plus obscures. Selon le conseil national de sécurité seuls 25 pourcents des déplacements en voiture se font la nuit mais 50 pourcents des accidents de circulation surviennent pendant cette période. Un fonctionnement correct des phares peut améliorer la visibilité et réduire le risque d’avoir un accident grave.

4. Aquaplanage

Selon le bureau de la sécurité des transports (2017) il y a environ 160.000 accidents de voitures par an. Qui plus est 2.800 à 2.900 de ces accidents sont mortels. Vous devez garder à l’esprit le fait qu’il y un danger d’être confronté à un  aquaplanage quand on conduit par temps de fortes pluies. Ainsi essayez de ne pas prendre votre véhicule quand les conditions météo sont extrêmes.

5. Pressions des pneus

La contraction et la dilatation des pneus sont beaucoup plus marquées quand le temps est plus froid; ainsi les conducteurs doivent vérifier périodiquement les pressions des pneus pendant les mois d’automne. La pression des pneus a même tendance à baisser plus vite que la température. Une baisse de la température de 10 degrés s’accompagne d’une baisse de pression des pneux d’1 PSI (livre au pouce carré).

6. Verglas

Votre vitesse peut toujours aller jusqu’à la limite autorisée mais ayez à l’esprit qu’il convient d’être en dessous dès que les températures tombent en dessous de zéro. Le verglas peut prendre les conducteurs au dépourvu et accroître la probabilité d’avoir un accident. Transports Canada indique que l’on rencontre le plus souvent le verglas quand la température est comprise entre 4°C et -4°C et qu’il est fréquent d’en avoir sur les ponts et sur les passerelles.

7. Gardez un espace supplémentaire

Prévoyez une distance de freinage multipliée par deux quand il y a du brouillard, quand il pleut ou quand il y a de la neige pour être sûr d’avoir assez de temps pour pouvoir vous arrêter complétement. Les assurances affirment qu’on a un pic au cours des mois de novembre, décembre et janvier. Les conducteurs sont invités à laisser un espace de la longueur de trois voitures par rapport aux autres véhicules quand ils circulent par temps de brouillard, de pluie ou de neige.

8. Balais d’essuie-glaces

Vérifiez vos balais d’essuie-glaces et changez-les si nécessaire pour des balais d’essuie-glaces pour l’hiver. Des balais d’essuie-glaces qui ne fonctionnent pas correctement peuvent affecter significativement la visibilité d’un conducteur et accroître la probabilité d’avoir un accident à hauteur de 90 pourcents. Assurez-vous que vos balais d’essuie-glaces fonctionnent correctement quand vous conduisez en automne ou en hiver.

Victime d’un accident en voiture à l’automne? MG Law peut vous aider quelle que soit la déclaration d’accident dans l’Ontario.

Sachez que MG Law a une expérience reconnue dans la gestion des déclarations d’accidents de voitures quels qu’ils soient. Si vous êtes domicilié dans l’Ontario et que vous êtes victime d’un accident dans l’Ontario ou si vous êtes domicilié au Québec et que vous êtes victime d’un accident en passant dans l’Ontario appelez aujourd’hui le 613-730-8460 pour vous entretenir avec notre équipe d’avocats hautement expérimentés en matière d’accidents de voitures. Nous mettons tout en oeuvre pour vous donner toutes les précisions de manière à ce que vous puissiez prendre vos décisions en toute connaissance de cause.

Prenez rendez-vous pour une consultation gratuite

Nous sommes là pour vous aider

Prenez rendez-vous pour une consultation gratuite

Notre équipe parle le russe, le français, l’anglais ou l’arabe afin que vous soyez le plus à l’aise possible de faire affaire avec nous.